08/11/2015

Exil

Compo feuilles figure.jpg

 

Quand j’ai passé

 ton visage,

 il n’y avait

 plus rien devant.

  

Et sur les routes

de l’exil,

 c’est de lui

 que je parle

 à tout vent

 qui croise

 mon chemin.

 

 

 

17:01 Écrit par Serge Lesens | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : exil, visage |  Facebook | | |